II- Comparaison avec les autres pays d’Europe

 

 A) La répartition du temps passé dans l’année


En Europe, le nombre de jours passés  à l’école peut varier fortement ainsi que la durée des vacances.

Par exemple, selon le journal « Le point » et la Fondation Schuman, le Danemark et l’Italie qui sont les pays qui passent le plus de jours à l’école : 2OO jours dans le primaire comme dans le secondaire mais en contre partie, l’Italie a 12 semaines de vacances. L’Allemagne, passe entre 188 et 208jours de cours dans le primaire et dans le secondaire selon les Landers, elle connait une loi prévoyant une durée maximum de 75 jours de vacances dans l’année et des vacances d’été qui devront être situées entre le  1er Juillet et le 10 septembre. En revanche, la France a le plus faible taux d’Europe avec 144 jours dans le primaire et 178 jours dans le secondaire et 8 semaines de vacance dans l’année. Les autres pays comme le « modèle » europééen, la Finlande, passe près de 190 jours dans le primaire et dans le secondaire avec 10 ou 11 semaines de vancances par d’été.

Les Tableaux ci-dessous montrent le nombre de jours de classe et le nombre de semaines de vacances dans une année scolaire :

tpe-1-4.png

 tpe-2-2.png

 tpe-3.gif

B) La semaine de cours en France est plus chargée que la moyenne  européenne


Selon la Fondation de Robert Schuman, le nombre de cours par semaine en Europe le plus courant 5 jours pleins. (Comme en Finlande, Royaume-Uni ou Espagne par exemple) l’Italie pratique aussi la semaine de 5 jours mais certains établissements du pays pratiquent la semaine de 6 jours tout comme l’Allemagne qui, suivant les Landers, pratique une semaine de 5 ou 6jours.La France quant à elle pratique la semaine de 4 jours dans le primaire (seul pays en Europe le pratiquant)  et 4.5 jours pour le secondaire.

Ce tableau représente le nombre de journées scolaires par semaine dans le primaire en Europe

 tpe-4.gif

Les conséquences de la semaine de 4 jours dans le primaire et 4 jours et demi dans le secondaire, sont que les journées de cours sont plus chargées en France.

D’après le journal libération, le temps passé par jour à l’école par les Espagnols dans le primaire est de 25 h par semaine (Les journées commencent entre 8h30 et 9h finissent vers 13h/13h30 avec une pause déjeuner jusqu’à 15h. La journée se termine a 16h ou 17h) et 30h par semaine dans le secondaire, les journées sont serrées (8h30 jusqu'à 14h30) mais laisse un après-midi libre ce qui permet de faire des activités sportives et travailler plus les cours chez soi. La Finlande (l'exemple scolaire européen) passe 19h hebdomadaires dans le secondaire (5h maxi par jour) et 30h par semaine dans les classes avec beaucoup d’élèves, la réussite du travail de la Finlande est due à des classes contenant 2 professeurs, ce qui permet d’avoir 16 à 18 élèves par professeurs. L’Allemagne quant à elle connait des semaines de 15 à 20h hebdomadaires selon les Landers (Avec des journées débutant à 8h30 et se finissant entre 11h30 et 13h30 selon les Landers, encore une fois). Tandis que la France passe près de 25h par semaine dans le primaire, entre 25h et 28h30 par semaine au collège et entre 28h et 30h par semaine selon les options choisies au lycée. Ce qui ne laisse pas beaucoup de temps chez soi pour travailler. De plus, contrairement à la Finlande, la France n’a pas deux professeurs pour 16/18 élèves, mais un professeur pour une trentaine d’élèves dans les classes les plus chargées que ce soit dans les écoles primaires, au collège ou au lycée.

Toujours selon le journal libération, les lycéens français sont les plus chargés en termes de travail en Europe. On peut donc en déduire que les Français sont mal organisés au niveau  du travail par rapport aux résultats obtenus sachant que les élèves ont des journées chargées, si en plus en rentrant chez eux ils doivent travailler, beaucoup peuventne pas y arriver.

 

C) Que pensent les Etudiants Européen de notre système scolaire?


En fin d’année scolaire 2011-2012, Le journal "Trois-quatorze" dans son No 47 propose une interview d’élèves étrangers âgés de 15-18 ans et étant venus en France pour leurs études. Dans cette interview, le journal a posé cette question « Que pensez-vous du rythme scolaire français ? »

Voici leurs réponses:
Trine (Danemark) — Le mercredi sauve un peu la semaine…
Vilde (Norvège) — …Et heureusement qu’il y a une grosse coupure à midi pour manger.
Julia (Espagne) — Ce rythme est horrible. À vous rendre malade. Normalement, j’aurais dû tomber dans les pommes.                                                                                                                                                               Alice (Italie) — Le pire c’est qu’on perd beaucoup de temps. Il y a beaucoup de gaspillage.
Dana (Angleterre) — Qui peut penser que 9 heures de cours par jour soit une bonne idée. Je suis persuadée que même Napoléon n’aurait jamais supporté ça. Ce n’est pas très sain cette histoire !

Une seconde question plutôt intéressante a été posée «  Quelles autres réformes préconisez-vous ? »

Voici leurs réactions:

Pedro (Espagne) — Il faut revoir totalement les rythmes scolaires. Alléger les journées.
Jordan (Angleterre) — C’est vrai. Les profs adorent entendre le son de leur voix. Ils n’aiment pas avoir tort. Il faudrait développer et cultiver l’esprit critique.
Pedro (Espagne) — Pour régler le problème du nombre d’enseignants, on pourrait très bien organiser des cours magistraux qui regroupent plusieurs classes, et parallèlement faire des cours avec seulement 10 élèves, et où il y aurait plus d’échanges.
Annastiina (Finlande) — On devrait lire à l’école. C’est la base.
Pedro (Espagne) — Il faut rendre l’école française plus humaine, que ce soit un lieu de vie plus agréable, plus convivial. Il faudrait que tout le monde se parle plus. Tout cela manque de chaleur.


 

La réaction aux questions est unanime, le rythme scolaire français est trop chargé, les personnes étant venues étudier en France ont été surprises : « Ce rythme est horrible à vous rendre malade. Normalement, j’aurais dû tomber dans les pommes.» « Qui peut penser que neuf heures de cours par jour soit une bonne idée. »

 

Pour eux, une réforme serait nécessaire pour le bien de tous les élèves. Certains proposent plutôt d’alléger les journées d’autres de revoir la composition des classes qui sont jugées comme « trop chargées » . Mais toutes les idées se rejoignent il faut faire une réforme mais qui serait plus adapté au rythme de l’élève.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site